Non classé

Ravie de vous rencontrer.

Je tiens tout d’abord à vous souhaiter la bienvenue sur mon blog. Merci à toi qui est entrain de me lire, ça me fait extrêmement plaisir.

En tant que jeune femme de 25 ans, j’éprouve beaucoup d’interrogations ,de réflexions et d’incertitudes. J’ai également vécu certaines expériences, et j’ai ouvert ce blog afin de partager mes ressentis et de pouvoir échanger sur différents thèmes. Je veux avant tout créer une atmosphère bienveillante et chaleureuse en appliquant un principe de respect et de non-jugement.

Je ne sais pas exactement où ce projet va me mener mais je suis pressée de débuter et de découvrir la suite.

Je vous embrasse,

Lucie.

Publicités
Non classé

La gestion du stress.

Dans notre vie, nous avons tous rencontrer au moins une fois une situation stressante. Nous possédons des personnalités différentes est par conséquent notre manière d’appréhender ce genre de situations n’est pas identique. Nous n’en souffrons pas de la même façon.

Je suis une personne avec un naturel plutôt calme et posé et je n’ai jamais réellement souffert d’anxiété ou de crises de panique. Néanmoins, j’ai dû surmonter des situations de stress. J’ai pratiqué de la musique durant de nombreuses années depuis l’âge de 7 ans. Chaque année, je devais passer un examen devant un jury, et nous faisions des spectacles. C’est principalement cette expérience qui m’a appris le plus sur la gestion du stress. Quand j’étais en cours, j’ai dû faire de nombreux exposés, parfois seule, parfois en groupe, parfois devant une seule personne, parfois devant un amphithéâtre. Toutes ces expériences m’ont appris sur moi et sur ma manière de les gérer.

Bien sûr il n’y a pas de secret, plus on est confronté à ces problèmes, mieux on arrive à les dépasser. Lorsque la source d’angoisse concerne une situation face à d’autres personnes, une des solutions qui existe est de s’imaginer être à la place des personnes devant nous, faire ça permet de se rassurer et de prendre un peu plus confiance. Lorsque le stress commence à monter, il est également possible de fermer les yeux et de se rappeler un moment joyeux et serein afin de se calmer et de contrôler son souffle en faisant quelques respirations.

Le moyen le plus efficace pour diminuer le stress et de pratiquer la méditation, de la sophrologie ou du yoga quotidiennement, ils permettent de travailler sa respiration, de vider son esprit et de se connecter à soi-même. Si l’anxiété et la panique sont vraiment trop difficiles à surmonter, il est possible de consulter un thérapeute qui pourra aider et soutenir. Le sommeil peut jouer un rôle, il est important de bien dormir, et l’aromathérapie permet aux sens de se relaxer grâce aux bienfaits des plantes. La musique ou mêmes certaines vidéos peuvent aussi aider. Un bain, une tasse de thé … Nous sommes tous différents et c’est donc à chaque personne de trouver la technique qui lui permettra de s’apaiser.

Acceptation·Confiance en soi

La confiance en soi.

Je ne vais pas vous mentir, ni me mentir à moi-même, mais comme beaucoup de monde, je n’ai pas confiance en moi. Je ne trouve pas mon corps parfait, je souhaiterais qu’il plus comme ceci ou moins comme cela. J’estime également que je suis loin d’être parfaite donc pourquoi aurais-je davantage raison qu’un autre ? Pourquoi serais-je meilleure ou plus intelligente qu’une autre personne ? Nous sommes 7 milliards sur Terre et vous savez quoi ? Nous sommes tous uniques, il y a 7 milliards de façons d’être, de manières de penser, de voir la vie, et chacune d’elle est exceptionnelle et précieuse.

Il faut distinguer l’enveloppe corporelle et notre personne intérieure. Malgré mon manque de confiance en moi, j’arrive quand même à m’accepter comme je suis car je suis consciente que j’ai des valeurs. Je suis en paix et en accord avec moi-même. J’arrive à me regarder dans le miroir sans avoir honte de mon reflet. C’est quelque chose d’important et tout le monde devrait apprendre à s’accepter tel qu’il est. Je considère que c’est la base de tout, car pour être en harmonie avec les autres, il faut déjà être en harmonie avec soi-même.

J’essaye d’apprendre chaque jour à avoir un peu plus confiance en moi. Quand je repense à mon passé, je suis très reconnaissante de constater que j’ai progressé. C’est principalement mes expériences professionnelles qui m’ont énormément aider sur ce point, elles m’ont permises de me rendre compte que j’étais capable d’accomplir des choses et qu’on pouvait être satisfait de mon travail. Elles m’ont fait grandir et devenir une autre version de moi-même, un peu plus mature. Je commence à pratiquer la méditation pour m’aider et me connecter à mon corps, la pratique de la danse m’a aussi permis de prendre conscience de mon corps dans l’espace.

J’espère que ma confiance en moi continuera à s’accroître afin de pouvoir dévoiler encore davantage mes ressentis aux autres. Mes études en psychologie m’ont énormément appris, j’ai compris beaucoup de choses, elles m’ont changé, et je suis fière de la jeune femme que je suis entrain de devenir.

Accomplissement·Se réaliser·Trouver sa voie

Trouver sa voie.

Quand on évoque le thème « trouver sa voie », on pense immédiatement au côté professionnel. En effet, nous souhaitons tous avoir un travail que nous apprécions, où nous nous sentons épanouis, avec une bonne équipe. Certain trouvent plus rapidement que d’autres ce qu’ils ont envie de faire, pour d’autres c’est plus difficile. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave si vous ne savez pas encore ce que vous souhaitez faire. Vous pouvez très bien décider faire des stages, de changer et découvrir d’autres métiers, jusqu’à ce que vous vous sentiez pleinement heureux. N’ayez pas peur, ayez confiance en vous. Même si dans notre société actuelle c’est quelque chose de compliqué, il est important de garder cette envie de vouloir se réaliser et de se donner les moyens pour y parvenir.

Trouver sa voie, ce n’est pas seulement au niveau professionnel, c’est également trouver sa voie intérieure. C’est chercher la personne que l’on souhaite être, en accord avec ses valeurs et ses principes. Ce cheminement s’avère parfois long et difficile, mais on se sent tellement bien quand nous on s’approche de ce que l’on veut devenir. C’est important de trouver une raison d’être, d’avoir des passions, de pratiquer des activités, ça aide à se sentir comblé et à oublier l’espace d’un moment les problèmes du quotidien. Et puis ça permet de rencontrer et de partager avec d’autres personnes qui ont les mêmes passions et les mêmes valeurs.

Il n’y a pas une voie parfaite, car la voie idéal est celle qui est propre à chacun de nous. Il est important que nous cheminions seul vers notre propre voie, c’est ce travail qui va permettre l’accomplissement de soi. Parfois on peut réaliser que l’on s’est trompé, il ne faut pas voir ça comme un échec mais comme quelque chose de positif, c’est en faisant des erreurs que nous apprenons. On peut aussi prendre un chemin différent et réaliser que celui qui nous convenait était le précédent, dans ce cas il faut se donner les moyens de faire demi-tour. Il ne faut pas oublier qu’il faut d’abord apprendre à se connaître soi-même afin de trouver sa voie professionnelle.

Botswana·Bushmen·Kalahari

Un peuple inspirant.

Depuis des milliers d’années, le peuple des Bushmen dans la région du Kalahari au Botswana a développé des pratiques et des valeurs de développement personnel qui respectent l’environnement. Pour eux, il faut se satisfaire et respecter ce que nous possédons. Pour cette population qui ne doit rien à personne, qui ne possède également rien, mais qui partage tout, il est important de se détacher des bien matériels

Pour les Bushmen qui font preuve d’une grande générosité, l’amour des autres est très important. Ils s’empressent d’offrir un abri et de la nourriture aux personnes perdues. Ils ne manifestent aucune agressivité et, historiquement, n’ont même jamais connu la guerre ni les conflits. C’est un peuple très loyal en amitié, paisible et qui entretient de très bonnes relations avec leurs voisins.

Ils s’occupent d’animaux comme des chevaux, ou encore des pâturages de troupeaux de chèvres, qu’ils ne maltraitent pas. On considère même qu’ils ont une meilleure connaissance de la faune et de la flore que les gardes forestiers. Ils mettent à profit leurs connaissances pour se nourrir sans avoir besoin d’argent.

La communion avec la nature est quelque chose d’essentiel chez les Bushmen. Ils sont en harmonie avec l’environnement qui les entoure. Ils respectent la nature qui fait partie intégrante de leur existence. Ils enseignent ces valeurs aux jeunes enfants qui apprennent à ne jamais abuser de la nature. Ils souhaitent simplement pouvoir vivre librement sur leur terres ancestrales.